Pas de rééducations en juillet !

Vive les vacances !

Les enfants dys doivent redevenir des enfants à part entière entre le moment où les écoles ferment leurs portes, début juillet, et le 15 août.

De petits exercices peuvent être indiqués pour entretenir les acquis et ne pas perdre tous les progrès, mais ils doivent être avant tout ludiques.

Écrire des cartes postales à Mamie, faire un carnet de vacances, suivre le trajet sur une carte, cuisiner à partir d’une recette… peuvent être autant d’occasion de lire, écrire, compter sans en voir l’air.carte de France

recette

 

 

 

 

Il y a aussi les jeux éducatifs sur écran, qui remplacent avantageusement les jeux vidéos 🙂 !!!

logo su site Pepit

ou Duolinguo pour les langues.

Logo Duolingo

 

 

 

Mais bye bye orthophoniste, ergothérapeute, psychomotricien, et…
à l’année prochaine !

Après le 15 août, certains peuvent reprendre tranquillement les séances, pour se dérouiller les neurones avant la rentrée.

Un thérapeute qui fait des séances en juillet n’est pas un bon thérapeute.

Même les bilans sont à éviter. Les enfants se relâchent en juillet (et même courant juin), et on risque donc d’obtenir des résultats en deçà de leurs possibilités réelles…

Nous pouvons par contre profiter de cette période pour prendre du recul sur notre pratique, et nous former !

Bonnes vacances

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*